Concentration hivernale

Dimanche 4 février, une matinée brumeuse et froide (2°C) n’a pas dissuadé une centaine de cyclos à converger vers Muret.

Superbe accueil sous la halle de la place de la république où les Cyclos Randonneurs Murétains avaient installé leur stand.

Une concentration c’est les copains que l’on croise sur le vélo en approchant du lieu d’accueil, d’autres avec qui on discute en dégustant un café bien chaud et, enfin, les derniers que l’on croise toujours sur le vélo en repartant.

Concentration Route givrée à Plaisance-du-Touch

Dimanche 28 janvier, c’est par une matinée printanière et un fort vent d’Autan, que les cyclos ont convergé vers le Pigeonnier de Plaisance.

Accueil toujours aussi sympathique et collation fournie dans la salle du Pigeonier de Plaisance.

Le  vent d’Autan a soufflé en fortes rafales toute la matinée, mais n’a pas dissuadé les cyclos qui sont venus en nombre  pour répondre à l’invitation du club Cyclisme Plaisance.

Réunion des présidents

Samedi 20 janvier, 25 clubs se sont retrouvés dans la salle du stade Georges Beney à L’UNION pour assister à la traditionnelle réunion des présidents de début d’année.

4 sujets à l’ordre du jour :

  • Informations FFCT
  • Ensemble à vélo 2024 à Paris
  • La sécurité
  • Paroles à l’assemblée

L’année 2024 est une année élective et présente des difficultés pour trouver des bénévoles pour rentrer dans les comités directeurs.

Pensez à saisir les manifestations dans intranet et à souscrire les options A et B de l’assurance.

Le rassemblement « Ensemble à vélo 2024 à Paris » se tiendra le 2 juin dans le vélodrome La Cipale-Jacques Anquetil. Il est rappelé les aides financières FFCT, Coreg Occitanie et Codep 31. Deux V.I, composés de 16 et 12 cyclos, sont en préparation.

La sensibilisation sur la sécurité a été présentée suivant trois aspects : l’équipement, le déplacement et le comportement.

Le délégué sécurité de Seysses Vélo Club, un gendarme en activité, a complété la présentation en animant un dialogue avec la salle.

Cette réunion s’est terminée par une dégustation de gâteaux des rois.

Diaporama de la présentation

Point-café à RIEUMES

Dimanche 7 janvier, durant une matinée bien fraîche (1°C), les cyclos ont convergé vers la halle aux Marchands de Rieumes où boissons chaudes et collation les attendaient.

La chaleur de la halle fut propice aux retrouvailles et échanges de vœux pour cette nouvelle année.

A.G du Codep 31 à Saint-Orens-de-Gameville

Samedi 18 novembre après-midi, à l’Espace Marcaissonne de Saint-Orens-de Gameville, en présence de 38 clubs, représentant 86 % des voix, s’est tenue l’assemblée générale du Codep 31.

  • Rapport moral

Le président a souligné l’évolution de la pratique du cyclotourisme : moins de randonnées, plus de concentrations, le cyclo n’utilise plus sa voiture pour aller participer aux randonnées éloignées de son domicile et le VAE de plus en plus nombreux dans les manifestations.

Tous les indicateurs sont en baisse : nombre de licenciés, nombre d’abonnement à la revue et participation aux manifestations.

Plusieurs manifestations ont été annulées, cette année, faute de bénévoles.

Le bénévolat est en régression, les cyclos se comportent en consommateurs et ne veulent plus s’investir pour leur club.

L’individualisme est un danger pour le tissu social ; les clubs doivent éviter de se refermer sur eux-mêmes.

L’année 2024 est une année élective, tout le comité directeur démissionnera et beaucoup d’entre-nous ne se représenteront pas.

L’année 2024 sera, aussi, l’année de « Tous à vélo à Paris ».

Un voyage itinérant est déjà calé, un autre est en cours de montage. Ces deux voyages devront être déclarés officiellement au Codep, afin de pouvoir bénéficier des aides diverses (listes des participants et itinéraires).

  • Rapport d’activités
  • Effectif relativement stable (moins 5 licenciés)
  • 44 manifestations réalisées sur 50 programmées
  • Communication externe : interview par France bleue Occitanie et par la radio du CDOS 31 « Et si on parlait sport »
  • Sécurité : moins d’accidents déclarés (34 pour 59 en 2022) Meilleurs résultats depuis plusieurs années.
  • 4 stages de formation (animateur, initiateur, PSC1 et mécanique) ont réuni 40 participants
  • Tourisme : 23 participants au séjour en Aveyron, à Najac et 12 participants au voyage itinérant en vallée du Lot et du Célé
  • Rapport financier

Le compte 2023 présente un résultat positif de 142 €

  • Vote des rapports

Ils ont été tous approuvés 88% et 98%

  • Projet 2024
  • Calendrier 2024 : 44 manifestations prévues
  • 31 manifestations participeront au challenge départemental
  • Formation : 5 stages prévus : animateur, dirigeant, initiateur, PSC1 et mécanique
  • Tourisme : un séjour dans le Lot et un voyage itinérant en Montagne noire et Cabardès
  • Les récompenses
  • 14 mérites du cyclotourisme
  • 8 reconnaissances fédérales
  • 2 médailles de bronze
  • Récompenses aux 3 premiers de chaque catégorie du challenge de France
  • Challenge départemental : récompenses pour les classements aux points, aux nombres, des féminines et des jeunes
  • Les échanges entre présidents ont clos cette assemblée autour du pot de l’amitié

Clôture du Codep 31 à Gourdan-Polignan

Dimanche 15 octobre, c’est par une matinée grise fraîche et humide que les Cyclos Randonneurs Commingeois ,ont accueillis les participants à la clôture du Codep 31.

28ème du nom « Souvenir Maurice Caubin » en la salle des associations de Gourdan-Polignan où tout avait été prévu avec le beau temps. Cette concentration n’a rassemblée que 54 participants, C R C inclus. Beaucoup ne se sont pas rendu à cette clôture en raison de la pluie de la nuit où les vannes célestes ont copieusement arrosées notre Comminges. Une autre cause de cette défection : trois manifestations, en deux semaine dans le Comminges :  concentration des 100 cols et cols durs au col de Larrieu, le 1er, réunion des présidents du Codep 31 le 7 à Huos et le 65ème  Appel des Pyrénées à Antichan-de-Frontignes le 8. Beaucoup de cyclos ont  participé au deux premières quand à la troisième, victime des humeurs du temps, elle à du faire avec.

Bref, il n’en demeure pas moins que tout c’est bien passé dans en ambiance d’amitié et de convivialité comme seules savent les faire ces rencontres où chacun a pu apprécier les mets du cru offerts par le Codep 31. Nous avons pu noter la présence de Monsieur Christian Fratus, adjoint au Maire et responsable des associations de Gourdan-Polignan, venu nous saluer  et aussi celle de Philippe Deveaux bien connu de tous. Au cours du verre de l’amitié, offert par le Codep 31, Michel Fontayne a remercié toutes celles et ceux pour leur participation ainsi que le club organisateur des C R C pour son bon déroulement. Puis chacun est rentré chez soi se donnant rdv pour la 29 -ème édition 2024.

Coté résultats 14 clubs représentés C R C compris . dont 13 féminines et 1 de moins de 18 ans .

 

 

Concentration des Collines du Nord toulousain

En ce dimanche 8 octobre chaud et ensoleillé, 155 cyclos se sont rendus à la concentration organisée par le club de l’Union. La célèbre ventrèche grillée et l’accueil apprécié de tous nous a permis de retrouver des clubs fidèles venus du département et du Tan voisin. Ce fut une belle journée estivale !

Appel des Pyrénées 2023

Dimanche 8 octobre, durant une matinée ensoleillée, plus de 200 cyclos provenant de l’Occitanie et de la Nouvelle Aquitaine se sont retrouvés à ANTICHAN-DE-FRONTIGNES pour la traditionnelle concentration « Appel des Pyrénées »

L’Appel des Pyrénées est une concentration initiée par Léon CREUSEFOND, un amoureux des Pyrénées, dont il était originaire, et président fédéral de 1959 jusqu’à 1968.

Pour l’année 2023, c’est le Codep 31 et le club « Cyclo Club Valentinois » qui ont organisé cet événement dans la cour de la mairie et ancienne école de ANTICHAN-DE-FRONTIGNES.
Les premiers cyclos sont arrivés à partir de 9H30 ; la matinée est fraîche, le soleil n’a pas encore envahi la vallée. Les groupes de cyclos se succèdent durant toute la matinée, provenant de l’Occitanie ou de la Nouvelle Aquitaine, descendant ou montant le col des Ares.
A midi, quelques petits discours sont prononcés par Charles BACQUE le président du club de Valentine, par Mr Bernard Jean-Pierre DUMAIL maire du village, par Michel FONTAYNE président du Codep 31 (qui a remis une coupe au plus jeune participant du club de Valentine), par Elisabeth PICAU présidente du Coreg de la Nouvelle Aquitaine, par Jacques CASSOU secrétaire du Coreg d’Occitanie, par Michel SAVARIN rédacteur en chef de la revue Cyclotourisme et par Alain GILLODES qui a rappelé l’historique de l’Appel des Pyrénées.
Les échanges ont continué autour du verre de l’amitié jusqu’à la dispersion des cyclos pour l’heure du repas.

Les images

V.I des féminines d’Occitanie

Les samedi 30 septembre et dimanche 1er octobre, sous un « été indien » très chaud, 84 femmes, provenant de 11 départements de la région d’Occitanie, ont effectué un voyage itinérant, avec sacoches sur le vélo, de Villemur à Caylus et retour à Villemur.

Samedi 30 septembre, sous la Halle de l’Espace Brusson, les bénévoles du club « Cyclo Loisir Villemurien » ont dressé les tables sur lesquelles une collation et quelques petits cadeaux sont à la disposition des participantes au V.I

Les premières sont arrivées avec le lever du jour, à 7H30, et ça discute joyeusement en attendant le départ. Il règne une grande effervescence sous la Halle.

Appel des cheffes de file pour constituer les groupes d’une dizaine de cyclistes

Premier départ à 8H30 pour 90 km et 925 m de dénivelé.

Les premiers groupes arrivent à Caylus vers 16H00 et sont accueillis sous la halle du centre historique de Caylus avant de rejoindre le village vacances « Bord de ciel ».

L’hébergement, la restauration et l’animation de la soirée furent très appréciés par l’ensemble des féminines.

Dimanche 1er octobre, la matinée est fraîche, mais le ciel bleu est une promesse d’après-midi chaude.

Il est un peu plus de 8H00 lorsque le premier groupe s’élance pour 83 km et 1 070 m d’altitude.

Plusieurs arrêts touristiques à ST Antonin-Noble-Val et à Penne sont de rigueur avant d’arriver à Montricoux pour la pause pique-nique.

Le groupe du Tarn-et-Garonne, qui connait la région, s’attarde moins et arrive à Villemur avant l’ouverture de l’accueil. Les cyclos de Loisir Villemurien sont avertis et rejoignent vite la Halle de l’Espace Brusson.

Les arrivées des groupes se succèdent jusqu’à 16H30.

La terrasse ombragée, avec vue sur le Tarn, est très appréciée par ces dames, qui échangent leurs dernières impressions autour d’une collation et boissons fraîches.

Elles sont ravies de s’être retrouvées durant ce week-end et souhaitent renouveler ce V.I pour l’année prochaine.

Les images

36ème Randonnée de Venerque

Dimanche 17 septembre, dans le cadre des journées du patrimoine, s’est tenue la 36 ème randonnée de Venerque « Souvenir Philippe THERON »

Philippe Théron a rassemblé 260 cyclos répartis dans 30 clubs. Au programme 4 circuits étaient proposés : 30kms, 75 kms, 90 kms et 109 kms, à découvrir selon sa forme.  Le beau temps était de la partie mais un fort vent a perturbé le plaisir d’admirer les panoramas des Pyrénées sur les différents circuits. Un vin d’honneur en présence des représentants de la Mairie a clôturé cette journée

27ème Boucle Brax Bouconne

Dimanche 10 septembre, 150 vététistes ont sillonné la forêt de Bouconne par une matinée ensoleillée sur l’invitation des Amis randonneurs Braxéens.
Dès 7H30, les premiers vététistes se sont élancés sur le circuit de 42 km, qui faisait une incursion dans la vallée de la Save avant de remonter dans la forêt de Bouconne.
Deux autres circuits étaient proposés, 11 km et 30 km, entièrement balisés en forêt de Bouconne.
Un ravitaillement installé à proximité de la maison forestière de Lassère, à mi-parcours des 3 circuits, attendait les vététistes.
Toujours peu de licenciés (10%), des jeunes (20%), parfois très jeune (8 ans), 10% de vététistes femmes et 19 familles venues avec parents et enfants.
En fin de matinée, de nombreux lots, offerts par le Conseil départemental, ont été distribués en présence du maire de Brax (Thierry ZANATTA) et de la conseillère départementale du canton (Laurence DEGERS).
Un pot de l’amitié a clôt cette matinée sportive et conviviale.

1ère Huossaise-Pyrénées

Dimanche 6 août, la 1ère Huossaise-Pyrénées organisée par le club La Roue Libre Huossaise a rassemblé plus de 250 cyclotouristes au départ de Huos.
Dès 7H00, les premiers cyclos se sont élancés sur les 3 circuits proposés : 112 km avec le Port de Balès, 80 km avec le col des Ares et 64 km avec le Pas du Bouchet. Les premiers rayons de soleil sont apparus au ravitaillement de Mauléon-Barousse, au pied du Port de Balès. Une longue montée de 19 km, présentant de nombreux et longs secteurs à plus de 12% de pente, permettait d’arriver au sommet où un autre ravitaillement, très apprécié, attendaient les vaillants cyclos. Descente agréable jusqu’à Bourg-d’Oueil et paysages magnifiques de la vallée d’Oueil pour rejoindre la route du col du Soulor et son trafic routier, que nous laisserons au Pont de Chaum pour rejoindre la route du col des Ares et Antichan-de-Frontignes où est situé le 3ème ravitaillement.
De retour à Huos, de nombreux cyclos, attablés dehors et dans la salle des fêtes, se relaxaient autour d’un repas grillade-frites-fromage-glace-bière et café au prix de 5 €.
Une superbe journée en Comminges sportive et conviviale à renouveler.

Concentration des coteaux boulonnais

Dimanche 23 juillet, durant une matinée ensoleillée, le Cyclo Club Boulonnais a accueilli 70 cyclos venus à la concentration des coteaux boulonnais.
Les cyclos du Comminges se sont retrouvés autour d’une collation offerte par le Cyclo Club Boulonnais. La ventrêche grillée fut très appréciée.

14ème Randonnée de la vallée du Touch

Vendredi 14 juillet, une journée ensoleillée, plus de 120 cyclos ont participé à la 14ème randonnée de la vallée du Touch organisée par le cyclo club paumésien à Labastide-Paumès.
Dès 7H30, les premiers cyclos se sont engagés sur les 4 circuits proposés (53 – 68 – 84 et 129 km).
Les 30 premiers kilomètres, commun aux 4 circuits, tracés sur une crête avec vue sur la chaine des Pyrénées, menaient à Eoux où un ravitaillement avec ventrèche grillée étaient offert.
De beaux circuits empruntant des petites routes à faible circulation, mais avec un fort dénivelé (+ 1% en moyenne) ont enchanté les participants.
Une sangria et un repas ont prolongé cette matinée sportive.

Cyclo montagnarde des Hautes-Pyrénées

Samedi 17 et dimanche 18 juin, un peu plus de 150 cyclos ont participé à la cyclo montagnarde des Hautes-Pyrénées. Deux boucles au départ d’Argelès-Gazost ont permis de monter : les cols du Soulor et d’Aubisque le samedi par un temps ensoleillé, et, le col du Tourmalet le dimanche sous la pluie. Une randonnée de 225 km avec 4 250 m très bien organisée par le Codep 65.

Le col d’Aubisque, initialement prévu par les organisateurs, n’a pu être proposé pour cette cyclo montagnarde. La préfecture n’a pas autorisé le passage à Laruns à cause d’une cyclosportive espagnole. Aussi, le premier col à gravir a été le Soulor après la pause-ravitaillement d’Asson. Beaucoup de cyclos sont quand même descendu vers le Cirque du Litor pour aller monter le col d’Aubisque. Une averse a accompagné les cyclos jusqu’au tunnel du Cirque du Litor avant qu’ils remontent au col du Soulor. Une agréable descente ensoleillée a ponctué cette première journée. L’orage du samedi soir et la pluie de la nuit n’ont pu éviter un départ des cyclos sous la pluie le dimanche matin. Un fort vent de face « à décorner les bœufs » a complété ce départ agité. A Luz-Saint -Sauveur, au pied du Tourmalet, le vent avait cessé, mais la pluie était toujours présente. Au contrôle-ravitaillement de Tournaboups, après Barèges, la pluie tombait toujours, le tonnerre grondait et il a fallu attendre la fin d’une forte averse pour pouvoir repartir toujours sous la pluie. On n’a pas pu s’attarder en haut du col du Tourmalet, il pleuvait toujours, le thermomètre indiquait 7°C et le café était fermé. Descente prudente jusqu’à La Mongie où je me suis réfugié dans un bar. Quel bonheur de tenir une tasse bien chaude dans mes mains glacées. La descente jusqu’à Sainte-Marie de Campan fut longue et pénible, certains doigts étaient insensibilisés par le froid, j’ai dû serrer très fort les poignées de freins pour pouvoir ralentir le vélo, qui avait tendance à prendre de la vitesse sur cette pente trempée. Un plateau-repas nous attendait dans la salle de la mairie, mais je n’avais pas envie de manger, j’avais froid et je tremblais comme la plupart des cyclos. J’ai quand même pu avaler deux rondelles de saucisson, du fromage, du pain et une part de tarte. Le café tiède était insuffisant pour nous réchauffer ; le secours vint des toilettes où l’air chaude pulsée par un sèche-mains électrique permit de retrouver toute la sensibilité de mes doigts. Nous étions trempés, mais il ne pleuvait plus lorsque nous sommes repartis. IL restait 48 km, le col du Lingous et quelques côtes qui furent franchies avec bonheur, car nos vêtements avaient sèché. A 17H00, la remises des prix et un vin d’honneur furent offerts aux quelques cyclos restés pour assister à cette cérémonie. A noter une faible participation, qui diminue d’édition en édition, une absence des cyclos d’Occitanie excepté le club de Castres emmené par Brigitte et Antoine, qui ont été honorés par les organisateurs. MF

Psycyclette – Tour d’Occitanie

Du 5 au 12 juin 2023, l’UNAFAM (Union NAtionale de Familles et Amis de personnes Malades et/ou handicapées psychiques) a organisé la 9ème édition de Psycyclette.
Cette année, Psycyclette a reçu le parrainage de la Fédération Régionale de Recherche en Psychiatrie d’Occitanie (FERREPSY) qui fédère des établissements psychiatriques dans lesquels passera Psycyclette.
Aussi, le parcours 2023 a été réalisé entièrement en Occitanie sur un itinéraire de 700 km en 8 jours de vélo.

05/06 : Gallardes-le-Montueux – Béziers
06/06 : Béziers – Lézignan-Corbières
07/06 : Lézignan-Corbières – Limoux
08/06 : Limoux – Labastide-de-Sérou
09/06 : Labastide-de-Sérou – Montréjeau
10/06 : Montréjeau – Auch
11/06 : Auch – Montauban
12/06 : Montauban – Toulouse
45 personnes ont participé à ce voyage itinérant, dont 15 patients atteints de troubles psychiques encadrés par leurs personnels soignants et issus des centres hospitaliers de Toulouse, de Saint-Dié-des-Vosges et de Montauban. Des adhérents à l’UNAFAM et des licenciés à la FFCT complétaient et dirigeaient cette grande caravane.
Psycyclettec’est une randonnée cyclotouriste contre les idées reçues et un défi audacieux : traverser la France à vélo en faisant participer des personnes vivant avec des troubles psychiques, des soignants, des bénévoles de l’Unafam et des cyclotouristes licenciés à la FFCT. Les « Psycyclistes » sont allés à la rencontre des habitants de chaque ville traversée, afin de parler de leur initiative et de briser les tabous sur les maladies psychiques à travers des manifestations festives.
2 grands objectifs :
Pour les personnes vivant avec des troubles psychiques : leur permettre de faire du sport et de participer, en fonction de leurs possibilités physiques, à la totalité ou à une partie du parcours, encadrés par des professionnels du domaine de la psychiatrie et/ou accompagnés par un proche.
Pour le grand public : échanger sur la santé mentale, informer sur l’accompagnement des personnes vivant avec des troubles et/ou un handicap psychique et lutter contre la stigmatisation.
La 1ère édition a eu lieu en juin 2014, avec un trajet de Toulouse à Paris
Les éditions suivantes ont continué à traverser la France : Versailles – Toulouse, Albi – Saint Dié-des-Vosges, Saint Dié-des-Vosges – Montpellier, Mont Saint Michel – Toulouse, Rouen – Paris en 2022.

Concentration Vélauragaise

Dimanche 11 juin, 124 cyclos ont convergé vers Gardouch où se tenait la Concentration Vélauragaise durant une matinée ensoleillée.
C’était l’occasion d’aller flâner au bord du canal ombragé et d’arriver à Gardouch où le Gardouch Europall Club offrait une collation bien fournie.

Maxi-verte de Samatan

Du jeudi 18 au dimanche 21 la maxi-verte a rassemblé plus de 1 200 vététistes à Samatan.
Une grande boucle de 4 circuits chaque jour : Gimont, Rieumes, Simorre et Bonrepos/Aussonnelle.

Chaque jour, environ 600 vététistes ont pris le départ.
Vendredi, c’était vers Rieumes où les cyclos du club Rieumes Cyclotourisme assuraient l’accueil et le ravitaillement. Journée maussade avec de la pluie qui a rafraîchit l’atmosphère. Beaucoup de boue sur les VTT.

Concentration du muguet

Lundi 1er mai, l’Association cyclotourisme l’Isloise a accueilli dans la salle polyvalente les cyclotouristes venus pour leur première concentration du muguet. Un ciel couvert et quelques fines pluies ont couvert cette matinée.
La traditionnelle randonnée du muguet a été remplacée, cette année, par une concentration, qui nécessite moins de bénévoles et de travail.
On constate depuis quelques années cette tendance de remplacement des randonnées par des concentrations. Phénomène amplifié depuis la COVID par l’augmentation des prix des carburants et par la prise de conscience de réduire les déplacements en voiture pour protéger notre planète.
Dès 7H30, café, jus de fruits, gâteaux, fruits secs, chocolat et autres denrées – une collation royale – attendaient les cyclos. La grosse affluence s’est située entre 10H30 et 11H00 où la salle d’accueil fut envahie par les cyclos des clubs locaux.

Share This
Aller au contenu principal